Ron Loranger

Ron Loranger

Originaire de Kapuskasing, Ron Loranger est un artiste visuel franco-ontarien basé à Toronto. Sa pratique, généralement intitulée "Blobettes", implique l'aquarelle et l'encre de Chine sur papier Arches, mais prend également la forme d'installations peintes en milieu urbain.

Loranger est très impliqué dans le monde des centres d'artistes autogérés: il a en effet fait partie de plusieurs conseils et comités, tels que B.R.A.V.O.-SUD, Galerie du Nouvel-Ontario (GN-O) et Le Labo. Son expérience professionnelle comprend des expositions dans des galeries privées à Toronto, à New York et à Berlin, et dans des galeries publiques, comme la Galerie Paquin de Kapuskasing, la Sudbury Art Gallery et la Glendon York University Gallery.

Il a également participé à la Biennale de l'art textile à San José (Costa Rica) et à la Foire de l'art alternatif de Sudbury (FAAS). Ses œuvres font partie de collections privées en Amérique du Nord et en Europe.

 Ron Loranger
 

Ron Loranger

 
 
 

Biographie

Originaire de Kapuskasing, Ron Loranger est un artiste visuel franco-ontarien basé à Toronto. Sa pratique, généralement intitulée "Blobettes", implique l'aquarelle et l'encre de Chine sur papier Arches, mais prend également la forme d'installations peintes en milieu urbain.

Loranger est très impliqué dans le monde des centres d'artistes autogérés: il a en effet fait partie de plusieurs conseils et comités, tels que B.R.A.V.O.-SUD, Galerie du Nouvel-Ontario (GN-O) et Le Labo. Son expérience professionnelle comprend des expositions dans des galeries privées à Toronto, à New York et à Berlin, et dans des galeries publiques, comme la Galerie Paquin de Kapuskasing, la Sudbury Art Gallery et la Glendon York University Gallery.

Il a également participé à la Biennale de l'art textile à San José (Costa Rica) et à la Foire de l'art alternatif de Sudbury (FAAS). Ses œuvres font partie de collections privées en Amérique du Nord et en Europe.


Démarche

« Brightness Falls From the Air » est une collection évolutive de toiles commencée en 2007. Le titre fait référence à une partie précise du roman « Portrait de l’artiste en jeune homme » de James Joyce. Les œuvres doivent être considérées comme une interprétation libre de la ligne et, surtout, elles renvoient à la sensation scientifique que les mots connotent. Munro est fasciné par la structure interne des choses, en particulier par les détails, les petits faits précis qui se trouvent sous la surface de la matière ordinaire. En effet, cette ligne de pensée explique son utilisation fréquente de couches transparentes. Avec chaque couche, le sujet devient de plus en plus obscur et se déplace ainsi vers l’invisible.

Les œuvres sont construites suivant un processus précis. Une couche de cire est versée sur un panneau de bois avant d’être soumise à une série de manipulations. La cire est lissée à l’aide de grattoirs et d’un pistolet thermique. Elle est ensuite incisée à l’aide de divers outils. Les incisions sont remplies et ensuite grattées, révélant la matière sous-jacente. Ce processus est répété jusqu’à l’obtention d’une impression de conclusion-résolution.

Le procédé de l’encaustique chauffé exige un travail rapide et agile. Cet état temporel rend le processus plus protéiforme et, d’une certaine façon, cela pousse Munro à travailler. Chaque panneau doit être considéré comme faisant partie d’un continuum qui évolue sensiblement sur ne période de temps prolongée.

 

Curriculum Vitæ

Éducation

1985-87 Ontario College of Art
1990-93 Anthroposophical Colour Theory with Regine Kurek

Expositions solo

2012 “Blobette nochmal”, SLaM , Berlin Germany
2012 “Blobette, plus”, Galerie Glendon, York University
2010 Katharine Mulherine, Toronto
2010 Paul Petro Special Project space (PPSP), Toronto
2010 “New Blobettes Again”, PPSP, Toronto
2009 “New Blobettes”. PPSP, Toronto
2005 Zsa Zsa Gallery, Toronto
2004 Zsa Zsa Gallery, Toronto
2003 Mind Control Gallery, Toronto
2001 Zsa Zsa Gallery, Toronto
1999 1080 Bus Katherine Mulherin, Toronto
1998 Galerie Celline Allard, Centre francophone de Toronto Métropolitain
1997 Galerie Paquin Kapuskasing, Ontario
1996 O'Connor A Gallery, Toronto
1986 Xiphotek, Toronto

Expositions collectives (sélection)

2012 Luminato Festival Toronto Tent City 1812
2010-11 Members show Le Labo, Toronto
2009 “10 Years”, Katherine Mulherin, Toronto
2009 “Chilling the Warm Heart of the Earth”, Toronto
2007 “Static”, Harbourfront Centre, Toronto
2006 “Year Book”, Spin Gallery Toronto
2003-4 Mind Control, Toronto
2002 “Grotto”, Jessica Murray Projects, New York, New York
2000 Money House Toronto
2000 “Pat McDermott and Ron Loranger”, Robert Birch Gallery
1998-9 Simcoe Gallery, Toronto
1996 Wynick-Tuck Gallery Toronto
1996 “L'atopie”, Herménégilde Chiasson
1986 Founder's Gallery, York University, Toronto