Back to All Events

Lyuben Petrov


Jeux de la nature

Papagena,  Huile sur toile, 2018, 130 x 150 cm

Papagena, Huile sur toile, 2018, 130 x 150 cm

Lyube Petrov cherche à créer un récit visuel amusant et inattendu. Il affectionne les sujets qui brouillent la distinction entre la réalité et l’illusion et créent un royaume alternatif dans lequel le passé et le futur, la réalité et l’imaginaire ne font qu’un. Cette transformation s’inspire de la compréhension qu’a l’artiste du monde qui l’entoure, ainsi que de son sens de l’humour, de l’attention qu’il porte aux petits détails de la vie quotidienne et de son attitude positive. Il cherche à créer une réalité différente, sans maquiller son humour ni son sarcasme, et en faisant parfois même appel au grotesque. Dans son style réaliste caractéristique, l’artiste jumelle des motifs et une imagerie tirés de la société de consommation contemporaine (plus particulièrement de bandes dessinées et de films populaires) à des récits et figures tirés de la mythologie. Dans ces scènes étranges, Lyube Petrov explore non seulement le caractère inépuisable de la toile, mais aussi le but de l’existence humaine et la puissance de la conscience humaine face à une apocalypse imminente. Ces figures mythiques se transforment pour devenir les superhéros de notre avenir collectif.

Apocalypsarium :

L’approche qu’adopte Lyube Petrov pour la peinture est caractérisée par une représentation picturale expressive, une intensité franche et des répartitions énergiques, presque tartinées, de couleur ou de plasticité distinctive.

Ses sujets fantastiques et grotesques sont souvent empreints d’une esthétique satirique et d’hyperboles comiques. Le peintre bulgare traite souvent de thèmes qui concernent la relation entre les gens et la nature ou le cycle de la vie et de la mort, souvent avec des nuances apocalyptiques.

Dans ses œuvres, il combine les symboles et éléments des traditions culturelles orientale et occidentale de l’iconographie chrétienne à une imagerie mythologique et à des concepts abstraits inspirés de la science-fiction. L’artiste exprime ses opinions sociopolitiques par l’entremise de la notion d’« Apocalypsarium », son concept ironique pour l’état actuel des affaires internationales. Il voit l’apocalypse comme étant « toujours présente, toujours en mouvement et en mutation tout au long du processus. » L’histoire antérieure de ses personnages demeure un mystère pour les spectateurs, qui semblent souvent atteindre un état s’approchant de la transe, seuls au monde, aspirés par une catastrophe naturelle : une apocalypse.

 

À PROPOS DE LYUBEN PETROV

Le peintre bulgare Lyube Petrov (né en 1984) est diplômé en peinture de murales de l’académie d’art de Sofia.À travers ses études, il s’est concentré sur la maîtrise de la technique de la peinture réaliste.Aujourd’hui, Petrov utilise toujours les stratégies conventionnelles de cette approche traditionnelle.Il puise principalement ses inspirations et influences des œuvres des artistes Boyan Dobrev, Andrei Daniel et Ivo Bistrichki, de sa Bulgarie natale.Après avoir déménagé en République tchèque, il a étudié les beaux-arts au studio de Martin Maier jusqu’en 2011.


VERNISSAGE: Samedi 26 janvier à partir de 17 h
RSVP (via Facebook):
Jeux de la nature / Plays of Nature

Earlier Event: December 1
Jay Dart
Later Event: January 26
Geoffrey Alexander Hunter