Juno Youn: l'entrepreneur de l’art" qui délaisse Toronto pour Montréal

mediamosaique
mediamosaique

MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Ce jeune Torontois, né à Séoul, dispose d’une feuille de route assez impressionnante. À Montréal où il a débarqué il y a à peine deux ans, Juno Youn fait déjà parler de lui en y ouvrant de manière quasi simultanée une galerie d’art qui se démarque. Là où d’autres galeries d’art fuient le boulevard Saint-Laurent, Youn, qui a ouvert la sienne au 5226 de la même artère, y voit une excellente opportunité. Son élan d'entrepreneur, son optimisme débordant qui tient debout malgré la morosité apparente de son environnement font de lui un modèle d'où sa nomination au Grade de Personnalité de l'Année 2013 dans le cadre du TOP 20 de la Diversité. Fort d’un parcours qui lui a permis de tisser des liens avec ses homologues dans sa Corée natale, dans le reste du Canada, à Toronto plus particulièrement, aux États-Unis, dans le Vieux continent (Europe), en Chine où il a recensé des artistes et galeries en pleine ascension, cet aventurier, conquérant ou mieux "entrepreneur de l’art", comme il se décrit lui-même, étend ses ailes au Québec, plus particulièrement à Montréal, une ville qu'il a d'ailleurs qualifiée de "sophistiquée, artistique, européenne, qui correspond davantage à (sa) personnalité", a-t-il estimé.

Autre environnement, autre concept, autre modèle d’affaires! Pas question pour Juno Youn, qui avait des atomes crochus pour Montréal, qui se distingue, selon lui, par la qualité de ses expositions et de ses festivals, de reproduire ici ce qu’il avait offert à la Ville reine. Pour Montréal, où, à son avis, les traditions artistiques sont plus enracinées dans les mœurs, le jeune entrepreneur propose à tous les mois une exposition portant sur une thématique particulière. Mais, beaucoup plus! La galerie qui porte le nom de Juno Youn dispose d’un atelier et d’une boutique d’antiquités industrielles et organise de petites manifestations occasionnelles, dans un esprit d'éclectisme et de réseautage.

Détenteur d’un baccalauréat spécialisé en dessin et peinture de l’OCAD University en 1999, Juno Youn a, au cours des 18 dernières années, présenté ses toiles dans le cadre de nombreuses expositions au Canada et à l’étranger. Ses œuvres sont achetées par plusieurs musées et galeries, notamment Mizuma Art Gallery (Tokyo, Japon), Cambridge Galleries (Cambridge, Ontario), Longyear Museum of Colgate University (Hamilton, New York) et Westfield State University Foundation (Westfield, Massachusetts), des collectionneurs institutionnels, entre autres Osler, Hoskin & Hartcourt (Toronto) et par plusieurs collectionneurs privés.

À noter également que SPIN Gallery, qu’il a fondée et qu’il a décidé de fermer à Toronto, pour bien réussir sa percée en terre montréalaise, a été nommée « meilleure galerie commerciale de Toronto » par plusieurs médias, dont EYE Magazine, NOW Magazine et Xtra.

Enfin, bravo Juno et continuez de nous impressionner!!!

TOP 20 de la Diversité: un Palmarès encore plus impressionnant pour 2013

Mardi, 31 Décembre 2013 11:39 AGENCE DE PRESSE MÉDIAMOSAÏQUE MONTRÉAL (MÉDIAMOSAÏQUE) - Une nouvelle cuvée du prestigieux palmarès des "Plus Grandes Personnalités de la Diversité de l'Année" a été révélée officiellement le 31 décembre. Cet exercice passionnant, qui est à sa deuxième édition, est le fruit d'une vaste enquête au cours de laquelle les réalisations de plus d'une centaine de leaders ont été scrutées à la loupe.

Fidèle à sa tradition de média voué à la promotion du pluralisme et au développement des relations interculturelles et harmonieuses par le biais de l'information, de la culture et de la communication, l'Agence de presse Médiamosaïque avait, en effet, lancé en 2012 avec succès ce baromètre dans le but de faire découvrir et de récompenser des Québécois d'envergure dont le parcours inspirant fait rayonner la diversité.

Mais qui sont ces 20 heureux élus dont la publication d'un portrait individualisé est attendue sous peu dans les colonnes de Médiamosaïque? Il y a bien évidemment une première catégorie qui se passe de présentation: d'un Dany Laferrière, qui a réussi l'exploit d'effectuer, via l'Académie française, l'inédite percée qui a secoué toute la planète francophone, à Colette Roy Laroche, dont la tragédie innommable du Lac Mégantic a transformé en héroïne aux yeux de toute la population québécoise.

Par ailleurs, si la notoriété d'une deuxième catégorie de lauréats n'est pas loin d'être aussi légendaire, elle regroupe néanmoins des leaders chouchoutés du public pour avoir crevé le plafond, chacun dans son domaine respectif. L'ouvrage, enfin, d'une troisième catégorie, qui se rapproche d'une relève spectaculairement ambitieuse, est également salué dans le cadre de ce grand Classement annuel des talents de la diversité.

La délibération s'est révélée un véritable casse-tête pour le Grand Jury qui, face à un bassin aussi immense et impressionnant de belles têtes, a dû procéder à des choix déchirants. Plusieurs dizaines de candidatures n'ont malheureusement pas réussi à accéder au TOP 20, non pas parce que leurs profils n'ont eu aucune incidence positive sur la haute estime du Jury. Précisons que trois séances de validation ont été nécessaires pour départager ces prétendants au club sélect des 20 Grandes Personnalités de l'Année.

Enfin, comme l'année dernière, il importe de mentionner que la cuvée 2013 du TOP 20 sera honorée et présentée au grand public lors du Gala des Lys de la Diversité du Québec. La prochaine édition de cet événement phare, le seul à célébrer la diversité dans l'espace médiatique au Québec, se déroulera le 28 mai prochain au Théâtre Outremont en collaboration avec le diffuseur national ICI Radio-Canada.

GalerieYoun