Mark Liam Smith

« Parce que je suis daltonien, j’ai longtemps dû compter sur ma connaissance des formules de mélange de couleurs pour recréer des tons de peau et d’autres couleurs locales. Plus tard dans ma pratique, j’ai réalisé que les couleurs locales ne servaient qu’à restreindre mon expression. En voyant mon daltonisme comme une force plutôt qu’une faiblesse, j’ai commencé à adopter l’utilisation de couleurs non locales pour développer mon travail. J’utilise des couleurs non locales pour exagérer l’idée de subjectivité. » —Mark Liam Smith