Mathieu Gagnon - Monuments d'abandon

Galerie Youn présente l'exposition Monuments d'abandon, une série de dessins récents de Mathieu Gagnon. Après avoir montré les tableaux formant Panthéon à l'hiver 2013, il déploie désormais son exploration d'un musée imaginaire en ruines en empruntant davantage de l'architecture moderne brutaliste. Dans ces espaces obsolètes où tout semble stagnante, il reste quelques monuments et ouvrages érigés à la science à une époque indistincte.

Suffisamment réaliste pour exciter l'imagination spatiale, les images de couloirs et les atriums suggèrent la poursuite d'un voyage à travers les plates-formes vides, en passant par un cénotaphe vide marqué par une ancienne citation alchimique pour mettre fin à une effigie du monde étalé dans une spirale monumentale. Inspiré par un diagramme trouvé, ce monument hélicoïde est déployé dans l'espace grâce à un dispositif de présentation réfléchie, comme ce mezzanine à partir de laquelle nous avons pu observer sous un autre angle.

La notion d'exploration dans ce travail prend forme en créant d'abord les bâtiments à l'aide de logiciels de modélisation, puis en se déplaçant à travers eux afin de saisir les perspectives photographiques révélant ainsi leurs volumes à travers des dessins. Le résultat visuel rappelle assurément les photographies de ruines, une tendance visuelle informelle aujourd'hui largement diffusée en ligne. Dans ce contexte, l'artiste interroge les limites générales de la créativité et tente de les repousser en combinant des références encyclopédiques syncrétiques et visuels jamais unis autrement. Derrière les images évolue un jeu visant à enchanteur ces lieux «mentaux» par une fascination pour la lumière, un sens de l'émerveillement pour la science et ses cultes couplées à une mise en abyme de temps, du monde et de ses représentations.

Originaire deRimouski, Mathieu Gagnon travaille à Montréal et possède un diplôme en arts visuels et médiatiques de l'UQAM. Il est également photographe avec un intérêt pour l'architecture et son patrimoine. Ses œuvres ont été exposées à l'Usine C à l'hiver de 2013, à des expositions de groupe, publié par l'Hexagone, et installées de façon permanente à l'Hôpital général de Montréal.

 

GalerieYoun