Kikooshi - Improbables Créatures Abyssales

Kikooshi est marseillais d’origine et a quitté sa ville natale en 2007 pour venir s’établir au Québec. Né en 1959, l’art a baigné la vie de cet autodidacte; les bandes dessinées ont nourri son imaginaire et occupé ses doigts d’enfants.

À 18 ans, il découvre le potentiel de l’aérographe et réalise des peintures hyperréalistes.

Dans la jeune vingtaine, il cofonde un studio de création graphique pour la publicité qu’il codirige durant une douzaine d’années.

Avec des collègues, il coproduit un fanzine graphique humoristique où bandes dessinées, illustrations et montages photos se côtoient; 16 numéros seront publiés de 1990 à 1992.

De 1995 à 2000 il réalise la peinture sous Photoshop de deux séries de manga pour l’éditeur japonais Kodansha à Tokyo.

Au cours des années 90, il débute ses recherches avec les média informatiques et se met à produire et designer des cd-roms, puis des sites Internet pour de grandes corporations françaises.

Depuis qu’il est au Québec, il poursuit ses prestations de webdesigner.

S’il a touché la sculpture ponctuellement à plusieurs reprises dans sa vie, c’est depuis 2010 qu’il s’y consacre plus assidument, avec sa très originale collection Kisushi qui rassemble poissons et autres bestioles marines aux humeurs plus expressives les unes que les autres.

Les personnages marins sculptés par Kikooshi sortent tout droit de son imaginaire, sans filtre ni analyse, dans la spontanéité la plus brute.

Si dans sa jeunesse il cherchait à se manifester avec gravité et noirceur pour créer un art lyrique et vengeur, il s’exprime aujourd’hui avec une légèreté toute opposée.

La phase créative se joue à l’étape des croquis. Il dessine une multitude de poissons en ne pensant à rien, en écoutant de la musique, voire en regardant la télévision.

Les créatures qui prendront vie sous ses doigts, en pâte à modeler séchant à l’air, sont celles qui sur papier le mettent le plus de bonne humeur !

Une structure de cage à poule et de styromousse assurent un poids raisonnable à l’œuvre, tandis qu’une finition peinte à l’acrylique lui insuffle sa vitalité.

Voilà une démarche simple, mais ô combien réjouissante! Kikooshi invite ses congénères à sourire et à s’amuser.

https://vimeo.com/131502791

GalerieYoun