Michael Caines - Mammalia

Pour sa première exposition à la Galerie Youn, Michael Caines présente de malicieux portraits satiriques d’animaux dans des décors qui empruntent librement à toute une gamme de styles historiques, du romantisme du dix-huitième siècle aux toiles religieuses kitsch en passant par l’aube du modernisme.Le pathos et l’humour de ces portraits suggèrent une certaine nostalgie pour le plaisir inhérent des modes artistiques anachroniques et pour une nature fantaisiste moins colorée par notre conscience de son déclin global causé par l’humanité.Les dauphins, cerfs et chats conscients de Caines posent avec un sérieux habituellement réservé aux portraits d’humains ou aux égoportraits destinés aux médias sociaux.Sous l’apparence facétieuse de ses œuvres, Caines complique notre compréhension de sa relation à la nature et au monde des arts, exprimant à la fois son désir et son aliénation de ces habitats disparates. Son habile manipulation de la peinture est apparente, car Caines réussit à peindre simultanément avec sérieux et ironie des œuvres dans lesquelles regarder un écureuil revient à faire face à la condition humaine dans ce qu’elle a de plus profond et de plus ridicule. https://www.youtube.com/watch?v=5ZXbyGghgDI&feature=em-upload_owner

GalerieYoun